L'entretien de l'orchidée Vanda

Par: Claire Jené

L'entretien de l'orchidée Vanda

Originaire d'Asie du sud-est et d'Australie, l'orchidée Vanda dépend du climat humide typique de ces régions. Sur place, ses racines aériennes s'enroulent autour des branches des arbres où elles recueillent la rosée chaque matin et ses feuilles se tendent vers le ciel captant ainsi toute la lumière possible durant la journée.

Il est possible de voir fleurir la Vanda tout au long de l'année, en suivant certains conseils. Tout d'abord, la Vanda ne pousse pas dans un pot avec de la terre, le mieux est de la suspendre. Elle recueille généralement la rosée du matin sur ses racines, une pulvérisation chaque jour est donc requise. Indice : les racines passent du blanc au vert une fois suffisamment arrosées. Vous pouvez aussi les bassiner dans de l'eau tiède durant 15 à 30 minutes. À défaut de la suspendre, placez-la dans un grand vase en verre. Dans les deux cas, évitez de la laisser dans l'eau, au risque de la voir pourrir. Toute floraison demande un certain nombre de feuilles, pour cela additionnez de l'engrais dilué lors de l'arrosage.

Cette fleur peut toujours être arrosée régulièrement, mais si elle ne bénéficie pas d'assez de lumière, elle ne fleurira pas. Vous saurez si elle reçoit assez de lumière lorsque ses feuilles auront atteint une teinte vert olive. La Vanda doit être au soleil en permanence, toutefois il faut éviter le contact direct en plein été entre midi et 15 heures pour ne pas brûler ses feuilles. Les températures optimales se situent entre 25 degrés en journée et 18 la nuit. Vous pouvez également placer les racines dans un sac plastique doté de trous ; et, en maintenant une humidité diurne suffisamment élevée puis baisser la température à 18 degrés durant la nuit, une rosée devrait se créer à l'intérieur recréant le mieux possible les conditions de son milieu naturel.

A Propos de l'Auteur :
Claire Jené est une spécialiste des orchidées depuis 23 ans maintenant. Elle tient un blog sur les orchidées sur lequel vous pouvez trouver des articles sur l'art de faire pousser et fleurir les orchidées.

Source : Contenu Gratuit / Jardinage





Nbre Lectures : 5978     Nbre Mots Appx. : 306     Voir d'autres articles du même Auteur

Vous êtes autorisé à reproduire cet article sur votre site,
votre newsletter ou votre blog à condition de respecter
les 'Termes et conditions' de Contenu-Gratuit.com et
de maintenir les liens cliquables .




Lire Aussi:
Me faut-il un désherbant sélectif ou non ? Par : Xander Palmer
Cet article explique quand utiliser un sélectif ou un désherbant non sélectif dans le jardin.

Robomow La manière la plus sûre de tondre votre pelouse Par : Adi Meiri
Pour la plupart des gens, une simple tondeuse est l’outil le plus dangereux de la maison. Avec ses lames aiguisées et leur vitesse de rotation, les risques éventuels sont nombreux : des coupures et des lacérations causées par les lames, des objets tels que des galets et des pierres projetés du dessous de la tondeuse, et même des brûlures en touchant la surface de la tondeuse après une utilisation prolongée. De plus, il s’agit d’un objet constamment présent dans notre jardin, un endroit dans lequel nos enfants jouent. C’est une combinaison dangereuse qui entraîne des milliers de blessures chaque année.

La prise en charge des orchidées à la suite de la floraison Par : Claire Jené
La prise en charge des orchidées à la suite de la floraison

L'autoconstruction: comment relever le défi? Par : Patrick Schmidt
L'autoconstruction de maison n'est pas une chose à prendre à la légère, pour y parvenir, il faut bien se préparer et peser le pour et le contre avant le commencement des travaux (surtout si vous n'êtes pas un professionnel dans le domaine). De plus, il ne faut pas oublier que c'est l'autoconstructeur qui fait tout le travail et que, par conséquent, celui-ci choisit de consacrer la plupart de son temps à la construction de sa nouvelle habitation.